Textile Museum of Canada - Fils numériques

Au sujet de l'oeuvre d'art

Kai Chan

Kai, les textiles et la vie de tous les jours

Je crois que chaque moment qui passe peut guider les gestes que je vais poser par la suite. Au même moment, je peux aussi me remémorer des incidents du passé, pas toujours issus de mon expérience personnelle. Le pouvoir que recèle cette interaction est au cœur de la structure conceptuelle de mes pièces. Dans ce projet, j’ai choisi de travailler avec la calligraphie utilisée par Wang Xizhi dans sa préface au recueil de poèmes Le pavillon des orchidées pour favoriser une interaction entre des photographies de mon domicile et d’autres de mon atelier, et mêler le tout de façon à décrire le paysage de quatre saisons – les saisons historique, personnelle, passée et présente.

Canadian Hertiage